Arctic Goose
Visit The Gallery
Liens:

North American Arctic Goose Conference and Workshop
Oie empereur Impression

Emperor Goose 

Pour obtenir de l'information générale sur l'Oie empereur, consulter les sites suivants:

Cornell Lab of Ornithology, All About Birds

National Audubon Society

Wikipedia

Carte de l'aire de répartition de l'Oie empereur
(du U.S. Fish and Wildlife Service)

Emperor Goose  

Situation actuelle et préoccupations relatives à la gestion de l'Oie empereur

La vaste majorité des Oies empereurs de la planète, soit peut-être 70 000 individus, se reproduisent dans l'ouest de l'Alaska, dans le delta du Yukon et du Kuskokwim. D'autres Oies empereurs nichent le long des zones côtières de l'est de la Russie, principalement dans la région d'Anadyr. Au printemps et à l'automne, elles se rassemblent surtout dans les lagunes côtières des rives septentrionales de la péninsule d'Alaska. Pendant l'hiver, les Oies empereurs sont largement dispersées en petits troupeaux depuis l'île Kodiak, en Alaska, jusqu'aux îles du Commandeur, en Russie, en passant par la totalité des Aléoutiennes. Ce sont des oies marines, puisqu'elles nichent et élèvent leurs jeunes dans des habitats côtiers subissant l'influence des marées où elles se nourrissent de carex et de graminées, puis passent toute leur période non reproductive dans des habitats intertidaux, où elles se nourrisent d'algues, de végétaux et d'invertébrés marins. Tout au long de leur cycle annuel, les Oies empereurs fréquentent des habitats éloignés ayant été directement relativement peu modifiés par les activités de l'être humain.

Cette espèce est depuis longtemps prélevée par les habitants locaux qui pratiquent la chasse de subsistance. L'Oie empereur est cependant l'une des trois seules espèces de sauvagine qu'il est impossible à l'heure actuelle de chasser légalement en Alaska, selon les règles du Alaska Migratory Bird Co-Management Council. Les inventaires de la population indiquent que leur nombre a diminué en Alaska du milieu des années 1960 au milieu des années 1980 et qu'il est depuis lors resté faible et en deçà des objectifs de gestion, bien qu'une petite augmentation se soit produite récemment. Les enquêtes automnales sur le ratio immatures-adultes indiquent que la production a été faible au cours de la dernière décennie, ce qui est peut-être imputable à la modification de l'abondance de leurs carex préférés, à la prédation par le renard arctique et le Goéland bourgmestre, et à la compétition d'un nombre croissant d'autres oies. La chasse aux Oies empereurs, qui se poursuit, semble aussi avoir une incidence négative sur les taux de survie des oies adultes.

Emperor Goose


 
 
Nouvelles de l'Arctique
AGJV Request for Proposals 2014
Read More: (PDF) (94 Kb)
 
Evaluation of Special Management Measures for Midcontinent Lesser Snow Geese and Ross's Geese 2012
Read More: (PDF) (11 Mb)
 
13th Annual North American Arctic Goose Conference
Winnipeg, Manitoba,
April 15-17, 2015
Read More:
 
Greater Snow Goose Hunting Brochure
Read more: (PDF) (512 Kb)
 
En ligne
 


Developed and hosted by Microtek Corporation